Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

QUALITE DE L’EDUCATION: “Apprendre de l’évaluation” doit être dévolu à toutes les composantes de communauté éducative (élèves, enseignants, directeurs…)

Posté par: Mouhamed Mboup| Lundi 26 novembre, 2012 23:42  | Consulté 785 fois  |  0 Réactions  |   

 

QUALITE DE L’EDUCATION: “Apprendre de l’évaluation” doit être dévolu à toutes les composantes de communauté éducative [1](élèves, enseignants, directeurs…)

 

Examen ou encore Evaluation!  A première vue le mot est vécu différemment par les composantes de la communauté éducative.

Pour une autorité académique par exemple, le concept examen est souvent lié à la fiabilité du système d’évaluation ou du travail accompli.

Pour un Principal, le mot renvoie aux appels téléphoniques d’un media ou de parents d’élèves  inquiets et toujours demandeurs de meilleurs résultats.

Pour un enseignant, le concept rappelle des nuits interminables de corrections de copies de candidats, de reports de notes à des dates limites fortuites ou impossibles parfois.

Pour un élève, le terme examen est synonyme d’anxiété née de la hantise d’être jugé par les autres sur un programme dont on n’est pas sure d’avoir maitrisé le contenu.

 

Toutefois, l’évaluation peut avoir des connotations positives lorsqu’elle est utilisée comme un outil pouvant servir à améliorer l’enseignement/apprentissage (M., Mboup, 2003[2]). Pour cela, les informations tirées de l’évaluation doivent être considérées d’une part comme un baromètre pour mesurer l’efficacité de l’apprentissage et d’autre part comme une boussole pour indiquer la direction de l’action future. Une situation pareille requiert une plus grande responsabilisation de tous les membres de la communauté éducative qui, en utilisant les données d’évaluation dans leurs  formes les plus diverses, deviennent ainsi de potentiels apprenants pour le meilleur intérêt des élèves.

 

A mon avis « Apprendre de l’évaluation » doit être une tâche dévolue aussi bien aux traditionnels apprenants que sont les élèves mais également aux directeurs, aux enseignants, aux parents, aux autorités et d’une manière générale à toutes les parties susceptibles de contribuer à l’émergence du nouveau paradigme de l’école en tant que organisation plutôt dynamique que statique.

 

Dans le processus de recherche de la qualité de l’éducation, cette nouvelle perception de l’évaluation fait des directeurs des apprenants modèles qui, à partir des données d’évaluation, apprennent à structurer de la meilleure façon le temps scolaire, à gèrer au mieux les ressources et à motiver le personnel enseignant. Leur leadership se manifeste par leur aptitude à apprendre à enseigner à la fois au concept de ce qui détermine et ressemble au travail bien fait, en fixant de manière claire les buts et objectifs à atteindre et en donnant aux enseignants un feedback axé sur la façon dont leurs efforts en classe aident à la réalisation de cet idéal.   

 

L’utilisation des informations tirées des évaluations permet aux enseignants d’améliorer leur prestation en ayant une idée de la manière dont les élèves abordent les tâches et entrevoir ainsi des stratégies qui peuvent soutenir leur apprentissage. Censés être des transmetteurs passifs de contenus préfabriqués, les enseignants deviennent concepteurs des cours qu’ils dispensent. Ils apprennent à aider les élèves à se focaliser sur cet idéal de  travail bien fait en leur fournissant des modèles qui répondent aux critères, dépassent les critères ou ne satisfont  pas les critères requis.

 

Pour les élèves qui sont les uniques habituels apprenants de la communauté éducative, « Apprendre de son évaluation » permet de développer des capacités d’identifier les critères qui définissent un bon travail et les utiliser comme des outils ou des ressources leur permettant d’évaluer leur propre production. Ils apprennent à percevoir combien leur travail est différent de la norme et parfois entrevoir ce qu’ils doivent faire pour l’améliorer. Ils apprennent en conséquence la relation entre l’effort et la réussite en réfléchissant sur leurs progrès et en discutant éventuellement les critères de notation.

 

L’utilisation des données tirées de l’évaluation comme outil d’apprentissage doit aussi encourager les membres des collectivités à prendre conscience de leur responsabilité, mais également de leur rôle dans le processus de recherche de la qualité de l’éducation. Ils peuvent entre autres aider leur école de quartier, assister à des réunions de conseil scolaire, se familiariser avec les types d’évaluation utilisés etc…

 

Enfin, lorsque la communauté éducative entière veut « Apprendre de l’évaluation », l’une des premières questions qu’elle doit se poser est: « Pourquoi évalue-t-elle ? Mesure-t-elle ce qui est le plus utile à notre société ? »

En essayant de répondre à ces questions, chaque composante de cette communauté éducative devient  un apprenant potentiel et même mieux, lorsque dans le processus de recherche la qualité de l’éducation, cette même composante se concerte avec les autres sur ce qu’elle fait, dans quelle mesure elle le fait et sur ce qu’elle doit faire pour l’améliorer.

 

Il faut alors que chaque membre de cette communauté ait son mot à dire et que ces mots puissent être pris en compte suivant les processus qui amènent aux consensus. Consensus qu’il est toujours possible de réaliser parce que le seul intérêt généralisé et commun à tous, c’est la réussite de ses élèves ou des élèves de son village, de son quartier.

 

Mouhamed Mboup

M.Ed & M.Biol

Expert en PBL

Indianapolis, IN, USA

 


[1]Le terme inclus aussi les professionnels en périphérie de l’école(parents, psychologues scolaires, assistants sociaux …)  

[2] DEA Sciences de l’Education CUSE Dakar

 L'auteur 
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Mouhamed Mboup
Blog crée le 06/01/2012 Visité 67156 fois 5 Articles 53 Commentaires 2 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires